La pose de Velux ou d’une fenêtre de toit est un bon moyen de faire pénétrer la lumière naturelle du soleil dans les combles aménagés. Toutefois, il s’agit d’une tâche très technique qu’il faudra réaliser avec une grande minutie. En effet, l’installation de cet élément implique la création d’une ouverture au niveau de la toiture. Elle affecte non seulement la charpente, mais aussi le système d’isolation. Pour éviter les problèmes liés au manque d’étanchéité de la toiture et au niveau des encadrements des Velux, il est crucial de réussir leur pose. Dans cet article, nous allons évoquer les différentes solutions permettant de préserver cette étanchéité à l’issue des travaux.

Les membranes d’étanchéité

Pour assurer la parfaite étanchéité de la toiture après la pose d’un Velux, il est conseillé de solliciter l’aide de cette entreprise de couverture en Vienne. En effet,  différentes solutions peuvent être mises en œuvre par le professionnel. Pour ne pas nuire à l’isolation des combles et assurer une imperméabilité autour des fenêtres de toit, on peut avoir recours aux membranes d’étanchéité. Elles seront découpées et ajustées à la forme de l’ouverture. Toutefois, il faudra au préalable considérer certains paramètres.

En effet, il existe plusieurs sortes de membranes d’étanchéité. Parmi celles-ci, on citera les membranes d’étanchéité en feuilles bitumées, les membranes d’étanchéité synthétique microperforées, les membranes d’étanchéité HPV (Hautement Perméable à la Vapeur d’eau) ou encore les membranes d’étanchéité réfléchissante. Ainsi, le choix devra être fixé en tenant compte des caractéristiques de la couverture. Pour que cette solution soit effective, il faut que la membrane soit adaptée au matériau dans lequel le revêtement est fabriqué. Prenez donc le temps de vous renseigner sur la nature de ce produit avant tout achat.

En outre, sachez que la toiture doit présenter une pente d’au moins 20° pour que la pose d’une membrane d’étanchéité soit concevable.

Le liquide d’étanchéité

On peut également utiliser du liquide d’étanchéité pour garantir la parfaite étanchéité à l’eau et à l’air du Velux. À la différence de la première solution, celle-ci est plus facile à mettre en œuvre. D’ailleurs, le liquide permet d’imperméabiliser même les recoins qui sont difficilement accessibles. Sachez que les ponts thermiques sont plus fréquents dans ces zones. Grâce à ce liquide, vous obtiendrez alors une isolation sans faille.

Par ailleurs, ce produit a l’avantage de s’adapter à n’importe quel type de support. Pour son application, il suffit de se munir d’une truelle ou d’une spatule. Selon les cas, il faudra l’appliquer en une ou deux couches. Même pour les situations les plus complexes, le recours à ce produit est préconisé. En effet, la résine liquide le composant fait qu’il peut  s’ajuster à toutes les formes. D’ailleurs, une surface d’une dimension assez conséquente pourra être traitée grâce à ce liquide.

Le raccord d’étanchéité de Velux

La mise en place d’une fenêtre de toit ou Velux fait partie des moyens permettant d’optimiser le confort des personnes occupant les combles. Elle n’offre pas uniquement de la lumière gratuitement. Il a été prouvé que ce dispositif permet de consolider les performances thermiques de la maison. La température sera donc maintenue à un niveau constant en été comme en hiver. Encore faut-il que l’installation du Velux soit réussie. Pour cela, nous vous encourageons à solliciter l’aide d’une entreprise de couverture.

Puisque l’on perce le toit, il faudra le remettre à niveau pour retrouver son imperméabilité d’antan. Pour ce faire, on peut procéder à l’installation d’un raccord d’étanchéité. En revanche, le choix de ce dernier doit se faire en tenant compte du type de matériau de couverture que vous avez. En effet, il existe actuellement différents systèmes complémentaires afin de garnir  le cadre de vos Velux et assurer leur étanchéité. Il y a par exemple les blocs isolants  qui permettent de supprimer les ponts thermiques avec l’extérieur. Ils garantissent également l’isolation de la toiture et celle de la fenêtre. Un bloc isolant se compose d’un rail métallique encadrant la fenêtre. Il sert également de support pour un deuxième élément : le ruban en mousse isolante. Il est tout à fait concevable de rajouter une collerette par-vapeur pour optimiser l’isolation. On se servira d’un adhésif de raccordement pour fixer cet élément du côté intérieur de la fenêtre.

Catégories : Exterieur