En matière immobilière, un investisseur peut choisir de placer son argent dans une résidence de services, ou plus précisément dans un EHPAD. En effet, il s’agit d’une structure médicalisée qui accueille des personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie physique ou mentale pour leur offrir des prestations d’aide et d’assistance au quotidien. Et puisque ces dernières ne sont pas en pleine forme, un EHPAD est équipé normalement de quelques unités de soins de longue durée et collabore étroitement avec des établissements médico-sociaux comme les résidences-autonomies médicalisées et les maisons de retraite.

Les soins offerts par l’EHPAD : soins courants et soins techniques

Les différents services qui sont proposés par l’EHPAD sont en général en fonction du degré de dépendance des résidents. Il est normal que la majorité des pathologies physiques ou psychiques qui les atteignent soit due à leur âge. C’est pourquoi le type de soins qu’il leur faut est souvent des soins courants d’hygiène et de confort de vie. Les objectifs de les accueillir dans un EHPAD sont d’ailleurs : de prévenir les pathologies secondaires, de prolonger leur espérance de vie et de favoriser le maintien de leur autonomie. Il ne s’agit donc pas de réaliser les choses à leur place mais plutôt de les accompagner afin qu’ils ne perdent pas totalement leur capacité. Ainsi, mis à part le fait d’aider les résidents à s’habiller, à se nourrir, à se déplacer et à faire leur toilette, le personnel de l’EHPAD est également tenu d’effectuer des soins techniques qui consistent à traiter les pathologies tels que les pansements, les médicaments, les perfusions et les injections. A titre informatif, les maladies qui touchent souvent les personnes âgées sont : les rhumatismes, l’Alzheimer, le diabète, les escarres, la dénutrition et l’incontinence.

Les régimes fiscaux intéressants pour un investissement en EHPAD

Du côté de l’investisseur ou du propriétaire bailleur qui donne sa résidence en location à un EHPAD, il peut bénéficier d’une réduction fiscale intéressant s’il opte pour le bon régime. En effet, il existe deux solutions pour investir en EHPAD : d’un côté, il peut essayer le statut Bouvard qui propose une diminution d’impôts de 11% du montant d’acquisition du logement c’est-à-dire du montant investi, et celle-ci est répartie pendant une durée de 9 ans. D’un autre côté, il peut choisir le régime LMNP classique en donnant un logement déjà meublé en location et en bénéficiant d’une possibilité d’amortir presque 80% de la valeur du bien sur le long terme, ou plus précisément pour une durée de 20 à 30 ans. Ce qui va donc avoir des impacts sur la fiscalisation des loyers.

Catégories : Immobilier