Les gouttières sont des accessoires indispensables à toiture. Elles régulent l’évacuation des eaux pluviales ou les eaux provenant de la fonte des neiges entassées sur la toiture. De ce fait, elles assurent la protection des murs extérieurs, la façade et la fondation du bâtiment contre l’humidité. Les gouttières servent également d’accessoires décoratifs de la toiture et du bâtiment. Vu l’importance des gouttières, les travaux y afférents doivent être confiés à des couvreurs professionnels pour avoir des services de qualité.

Les différents éléments des gouttières

Les gouttières sont composées de différents éléments, depuis le recueil des eaux venant du versant de la toiture, jusque dans les caniveaux ou les puisards qui sont les dispositifs au sol où ces eaux vont être déversées. Le premier élément des gouttières est le récepteur. C’est l’élément en forme de canaux qui va recueillir les eaux venant de la toiture. Il est fixé horizontalement au bas du versant de la toiture. D’ailleurs, il est muni d’un ou plusieurs trous (selon la longueur du versant de la toiture) qui vont assurer l’évacuation des eaux vers le second élément qui sert de raccord entre le récepteur et le troisième élément qui est l’évacuateur. Ce second élément est appelé « coude » à cause de sa forme. Il est composé d’un tube, la partie supérieure d’un coude est fixée au trou du récepteur. Sa partie inférieure est fixée à la partie supérieure de l’évacuateur. L’élément évacuateur est également composé d’un tube. Il est fixé verticalement au mur extérieur, et sa partie inférieure débouche sur un caniveau ou un puisard. Il est à noter que la pose de gouttière est une tâche à confier à un professionnel.

Les formes et les types de gouttières

Les gouttières peuvent avoir deux formes, arrondie ou angulaire et peuvent être fabriquées avec différents matériaux.

Le zinc : Les gouttières en zinc sont très résistantes à la corrosion et aux conditions climatiques. Elles peuvent durer jusqu’à 35 ans. De plus, elles sont très étanches, écologiques et faciles à entretenir. Leur coût est très abordable par rapport à leur qualité.

Le PVC : Les gouttières en PVC sont très économiques, souples, légères et faciles à manipuler. Leur entretien est facile et elles résistent bien à la corrosion. Elles sont fabriquées avec plusieurs coloris et très esthétiques. On peut les personnaliser.

Le cuivre : Les gouttières en cuivre sont les plus résistantes et durables. Elles sont très esthétiques et éclatantes. Elles donnent de la classe à la toiture et au bâtiment. D’ailleurs, elles n’ont pas besoin d’entretien, mais elles sont les plus coûteuses.

L’aluminium : Les gouttières en aluminium sont résistantes et esthétiques, elles sont faciles à travailler et a un très bon rapport qualité/prix.

Le bois : Les gouttières en bois sont très rares. Elles sont très esthétiques et écologiques, mais plus onéreuses.

L’acier : Les gouttières en acier galvanisé sont résistantes. Elles sont faciles à travailler et esthétiques, mais nécessitent beaucoup d’entretiens.

La mode de fixation des gouttières

En effet, il y a deux modes fixation de gouttière, à savoir:

Les gouttières pendantes qui sont fixées à l’aide des crochets sur les chevrons.

Les gouttières rampantes qui sont  sont fixées à la partie supérieure des chevrons.

Catégories : Exterieur