L’isolation acoustique, aussi appelée isolation phonique, est la capacité d’un logement à limiter la propagation des bruits en son sein. La mise en œuvre d’un isolant acoustique a pour objectif de vous procurer le meilleur confort possible en neutralisant les ondes sonores (les bruits d’équipements, les bruits d’impact, les bruits aériens intérieurs et les bruits aériens extérieurs). En effet, un grand nombre de français affirme être gêné par le bruit à l’intérieur de leur logement. Cet article vous propose quelques solutions à mettre en place, en vue d’améliorer l’acoustique de votre intérieur.

Considérez les murs, le plafond, et le sol

Lorsqu’il est question d’acoustique d’une pièce, il est important de considérer les faces murales et le plafond. Pour les murs, il est recommandé d’opter pour un revêtement absorbant comme les textiles muraux, le revêtement en liège ou le papier peint épais. Investissez également dans des meubles imposants, que vous installerez en face d’un mur vide. Pour le plafond, la pose de mousses acoustiques s’avère très efficace. Si elle est de bonne qualité, la mousse acoustique aura un effet drastique sur la propagation des sons. A noter que pour la mise en œuvre de la mousse acoustique doit se faire par un professionnel. Vous retrouverez plus d’informations sur les experts en isolation de votre région en consultant internet. Certaines personnes améliorent les performances acoustiques du plafond en y fixant des panneaux absorbeurs acoustiques. Enfin, concernant les sols, optez pour une moquette épaisse ou un tapis. Vous pouvez aussi faire poser des revêtements permettant d’amortir les chocs. La pose d’une dalle flottante peut aussi s’avérer pratique.

Porte d’entrée et fenêtres : les solutions pour chasser les bruits extérieurs

Quoi de plus pratique pour ne plus entendre les bruits de palier que de calfeutrer la porte d’entrée, surtout dans les logements collectifs. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’utiliser un rideau phonique. Il sera une barrière efficace contre les bruits. De plus, cette solution a longtemps été utilisée pour procurer une performance acoustique de qualité. Une autre solution consiste à installer un système de rideaux isolant et un rail coulissant. De préférence, utilisez le liège comme matériau. Il est très dense et limite efficacement les différentes nuisances sonores. Quant aux fenêtres actuelles, vous pouvez tout à fait améliorer leur capacité isolante en posant de nouveaux joints en caoutchouc ou en silicone. Cela permettra de réduire le bruit de trafic routier, nuisance la plus fréquente sur les fenêtres.

Catégories : Intérieur