Si vous souhaitez bien entretenir vos plantes d’intérieur tout en évitant qu’elles se fanent ou qu’on vous juge de ne pas avoir la main verte, voici quelques points que  vous devrez savoir.

Gardez le pot humide mais pas mouillé

Si votre sol est trop sec ou trop arrosé, cela peut endommager les racines de la plante et empêcher sa croissance. Dans certains cas, l’arrosage insuffisant ou excessif de votre plante peut également la tuer. Les plantes aux feuilles épaisses et luxuriantes nécessitent plus d’eau que les plantes aux feuilles cireuses ou coriaces. Il n’y a pas de fréquence spécifique qui fonctionne pour toutes les plantes d’intérieur. Au lieu de cela, ce que vous devez faire est de déterminer votre type de plante et de suivre la fréquence à laquelle vous devez l’arroser en faisant des recherches sur son type spécifique.

Utilisez de l’eau à la température ambiante

La meilleure température pour conserver l’eau que vous utilisez pour arroser vos plantes est de 20 ° C. Vous pouvez utiliser un thermomètre pour déterminer la température de l’eau ou bien laisser l’eau dehors après l’avoir versée et lui permettre de devenir à la température ambiante. Vous pourrez utiliser une lampe pour plante en même temps pour apporter à votre plante toute la lumière dont elle aura besoin. Cet appareil vous permettra d’apporter de la lumière mais aussi de la chaleur même si vous n’avez pas suffisamment de lumière pendant les périodes hivernales.

Augmenter l’humidité dans la pièce

L’air sec peut bien servir certaines plantes, comme les cactus, mais la plupart des plantes ont besoin d’humidité, en particulier les plantes tropicales. Vous pouvez acheter un humidificateur ambiant avec une brume fraîche et vous assurer qu’il est suffisamment proche pour donner de l’humidité à la plante, sans toutefois mouiller le feuillage ou les fleurs.

Remplissez votre pot avec un engrais équilibré 10-10-10

La plupart des plantes d’intérieur se développent avec un engrais équilibré 10-10-10. Les plantes d’intérieur ont besoin des nutriments des terreaux et des engrais pour survivre. Si vous ne rempotez pas la plante ou n’ajoutez pas de nouveaux nutriments au sol, la plante mourra. Le premier chiffre représente l’azote, le second le phosphore et le troisième le potassium.

Apprenez la classification de votre plante

Vous trouverez une variété d’encyclopédies en ligne qui détailleront la manière dont vous devriez vous occuper du type spécifique de plante d’intérieur que vous possédez, y compris les niveaux d’humidité recommandés, les directives d’exposition au soleil et les guides d’arrosage. Comme de nombreuses plantes d’habitation diffèrent, il est important de trouver ce qui est idéal pour votre type d’appartement.

Catégories : Intérieur