Une mauvaise isolation ou une simple négligence d’installation peuvent avoir un impact à la facture de chauffage d’un foyer. Mais la multiplication du nombre d’équipements électriques peut aussi augmenter cette facture. Pour y remédier, des techniques sont proposées pour réduire la consommation d’énergie.

Comment réduire sa consommation d’énergie ?

L’isolation thermique est peut être la solution clé pour réduire la consommation d’énergie. Elle concerne les fenêtres, les portes, les combles, les murs et les meubles. Plusieurs techniques d’isolation thermique et acoustique sont réalisables afin de garder l’air chaud à l’intérieur de la maison.

Ensuite, il est nécessaire d’entretenir régulièrement la chaudière au moins une fois par an. Cela doit être effectué par un spécialiste. Cet entretien peut faire des économies de 8 à 12% sur votre facture. Effectivement, une chaudière mal entretenue peut consommer 10% supplémentaire d’énergie. Et pour information, les chaudières doivent être changées tous les 15 ans environ. De plus, en l’absence de besoin spécifique, il n’est pas nécessaire d’avoir une eau chaude sanitaire chauffée à plus de 50°C, bien au contraire, car au dessus de cette température l’énergie consommée est en excès. En outre, vous ne devriez pas non plus oublier de soigner vos radiateurs pour qu’ils puissent bien fonctionner et éviter une consommation d’énergie supplémentaire.

Enfin, on peut également installer un thermostat intelligent afin de contrôler le chauffage. Cet appareil permet de régler le chauffage selon les pièces et de faire baisser la température durant les absences. C’est un excellent moyen de ne pas gaspiller le chauffage. Vous pouvez bien entendu demander conseil à un chauffagiste boulogne billancourt.

D’autres techniques pour réduire sa facture de chauffage

En plus de ce que nous avons déjà proposé ci-dessus, pour réduire sa facture de chauffage, il est possible aussi de diminuer les dépenses liées au chauffage et au ballon d’eau chaude. Ces derniers constituent près de 75 % des dépenses d’énergie. Réduire la consommation d’électricité liée à leur fonctionnement est donc très indispensable pour amoindrir le coût de votre facture. De la même manière, il faudrait aussi avoir adopté les bons gestes que ce soit en cuisine ou dans la salle de bain. Il faut régler la température du ballon d’eau chaude entre 55 et 60 °C ou encore installer de petits équipements visant à réduire sa consommation d’eau diminuent ainsi la facture de façon substantielle.

En cuisine, la cuisson constitue environ 7% des dépenses d’énergies. Pour éviter cela, on peut par exemple couvrir les casseroles et utiliser des plaques de cuisson adéquatesen fonction de la taille des ustensiles pour une économie non négligeable.Il est également important d’adapter des ustensiles à chaque habitude de cuisson. Pour faire bouillir de l’eau, il est conseillé d’utiliser de la bouilloire qui ne consomme pas beaucoup en énergie.Pour réchauffer les plats, le four à micro-ondes est idéal. Il consommera moins qu’un four classique. Et pour cuire des légumes, la cocotte minute sera jusqu’à 60 % plus économe que les casseroles. Par ailleurs, si vous utilisez des plaques, il serait mieux de choisir une cuisson par induction qui chauffe plus rapidement.

 

Catégories : Intérieur