La cheminée n’est pas uniquement un élément de décoration qui procure un aspect convivial et chaleureux à l’intérieur de notre maison. Il s’agit d’un équipement de chauffage qui nous permet d’affronter les saisons froides en toute sérénité. Mais lorsqu’on utilise fréquemment la cheminée, nous sommes obligés de l’entretenir. Plus précisément, il faudra procéder au ramonage du conduit de la fumée. Mais pour quelles raisons doit-on effectuer cette opération ? Nous apportons de plus amples explications dans les lignes suivantes.

Ramoner sa cheminée pour se protéger contre les risques d’intoxication

Le ramonage de la cheminée se matérialise par le nettoyage du conduit de fumée. Concrètement, ce dernier sera débarrassé des saletés qui tapissent sa paroi. Il peut aussi bien s’agir de suies et goudrons qui s’accumulent dans le conduit.

En effet, il est important de les éliminer pour éviter qu’ils bouchent le conduit. Le cas échéant, la fumée issue de la combustion ne pourra pas être évacuée. Celle-ci va alors refouler vers l’intérieur de la maison. Ce qui présente un risque sanitaire pour les habitants qui vont l’inhaler. En l’occurrence, il s’agit de l’intoxication au monoxyde de carbone qui est un gaz toxique. Il s’agit là d’un danger potentiellement mortel. Par conséquent, le ramonage de la cheminée est incontournable. Pour sa réalisation, le recours aux services d’un artisan ramoneur expérimenté est vivement recommandé.

Effectuer un ramonage pour limiter les risques d’incendie

La présence de suies et de goudrons dans le conduit est susceptible de provoquer un feu de cheminée. Ce qui met en péril la sécurité de l’habitation et de ses habitants. En effet, les suies et les goudrons sont des substances inflammables. Au moment d’allumer la cheminée, ils peuvent donc facilement s’embraser. Ce qui risque de provoquer un incendie.

À titre d’information, vous serez tenu responsable (civilement et pénalement) que de dégâts l’incendie peut occasionner (ex : blessures, dommages matériels, etc.). Pour échapper aux problèmes de justice qui peuvent en résulter, il est fortement conseillé de faire appel à un ramoneur pour nettoyer le conduit de la cheminée.

Ramoner sa cheminée pour améliorer son tirage

Le tirage désigne le déplacement de l’air ou du gaz résultant de la combustion depuis le bas vers le haut de la cheminée. De celui-ci dépend l’efficacité de cet appareil de chauffage. En effet, un bon tirage permet une combustion effective des combustibles, et ce, quelle que soit leur nature (ex. : fioul, bois, charbon, etc.). Lorsqu’il n’est pas réglé comme il faut, on assiste donc à une surconsommation d’énergie. En outre, les performances de la cheminée à chauffer la bâtisse sont réduites.

Ici encore, l’intervention d’un ramoneur professionnel est préconisée pour doser le tirage de la cheminée. Cette opération se fera à l’occasion du ramonage annuel obligatoire.

Ramonage de cheminée : une obligation légale

Les règlementations au niveau de chaque commune peuvent exiger des propriétaires de maison qu’ils procèdent au ramonage de leur cheminée. C’est notamment le cas du Règlement Sanitaire Départemental Type (RSDT) applicable au niveau de chaque localité. Selon les cas, un ramonage bisannuel devra être prévu. Une intervention se fera durant la période de chauffe et une seconde en dehors de celle-ci. L’omission à l’obligation de ramoner sa cheminée est donc passible d’une sanction sous la forme d’une amende.

En outre, le ramonage de cheminée est souvent exigé par les compagnies d’assurance. D’ailleurs, celles-ci préconisent le recours aux services d’un ramoneur agréé pour cette opération. Cet artisan devra établir un certificat de ramonage qu’il faudra présenter à l’assureur en cas de sinistre.

Catégories : Intérieur