Lorsqu’elle n’est pas correctement isolée, la façade est à l’origine de plus de 20 % des déperditions thermiques à l’intérieur de la maison. Ces pertes n’affectent pas uniquement le confort des résidents. Elles conduisent généralement à une surconsommation d’énergie du foyer. Pour y remédier, des travaux d’isolation devront être entrepris. Ils se matérialisent par la mise en place de nouveaux isolants thermiques sur les murs. Bien qu’il existe deux techniques pour ce faire, nous allons surtout nous intéresser à l’isolation thermique par l’extérieur ou ITE dans cet article. Quel matériau utiliser dans le cadre de sa mise en œuvre ? Nous répondons à cette question dans ce qui suit.

Façade de maison : pourquoi opter pour une isolation thermique par l’extérieur ?

Comme nous l’avons vu plus haut, les murs extérieurs d’une maison constituent des sources importantes de déperditions de chaleur. En les isolant correctement, on parvient donc à réduire nos factures de chauffage jusqu’à 25 %. Pour un meilleur résultat, il est toutefois conseillé d’opter pour une ITE.

Par rapport à l’isolation thermique par l’intérieur de la façade, l’ITE est plus coûteuse, mais elle est aussi plus efficace. En effet, elle présente l’avantage de supprimer tous les ponts thermiques. Sa mise en œuvre permet également de sauvegarder l’intégralité de la surface habitable à l’intérieur de la maison.

L’ITE est surtout entreprise dans le cadre de la rénovation de façade. Pour son exécution, il est conseillé de faire appel à un professionnel comme cet artisan façadier dans le Doubs.

Quel type d’isolants peut-on utiliser pour isoler une façade de l’extérieur ?

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans le choix des isolants pour une façade. En l’espèce, il s’agit de la résistance thermique du matériau, de sa conductivité, de son épaisseur, de sa qualité et de son prix. Selon les cas, on peut opter pour des isolants minéraux, des isolants synthétiques ou encore des isolants naturels.

Les isolants minéraux 

Il s’agit en l’occurrence des laines minérales. Elles sont très prisées pour isoler une façade de l’extérieur du fait de leur grande performance thermique et acoustique. Il s’agit également d’isolants naturels qui se caractérisent par leur ininflammabilité.

Toutefois, on peut se servir de laines de roche pour une ITE. Ces isolants résistent très bien à l’humidité et offrent une excellente performance thermique. Cependant, ils coûtent relativement cher à l’achat et leur pose est assez complexe. Pour cette tâche, il est vivement recommandé de faire appel à un ravaleur professionnel.

Les isolants naturels

Ces matériaux sont appréciés pour leur caractère écologique. Ils disposent en outre d’une bonne résistance au feu, à l’humidité et aux insectes. La plupart du temps, ils résultent d’une production biologique et sont recyclables. Parmi ces isolants, il y a par exemple la laine et la fibre de bois qui sont très durables ou encore le chanvre et la ouate de cellulose qui sont réputées pour leur pouvoir de régulateur hygrométrique et leur propriété antibactérienne.

Les isolants naturels peuvent également être d’origine animale. C’est le cas de la laine de mouton ou encore les plumes de canards.

Les isolants synthétiques

Les produits synthétiques sont reconnus pour leur grande résistance aux conditions climatiques le plus rudes.

D’une part, il s’agit du polystyrène expansé ou PSE. Bien qu’il ne s’agisse pas du meilleur isolant thermique par l’extérieur, son prix est imbattable. Il se caractérise par sa légèreté, la facilité de sa pose et ses excellentes qualités thermiques.

D’autre part, il y a le polystyrène expansé graphité. Il se présente sous la forme de panneaux. Plus coûteux que le PSE, cet isolant se démarque par ses capacités thermiques sans égal. Malgré cela, la mise en place de panneaux d’isolants est assez complexe.

Enfin, il y a la mousse résoliques qui se présente toujours sous la forme de panneaux. Outre ses caractéristiques thermiques, ce matériau est réputé pour sa résistance au feu. D’entre tous les isolants synthétiques, c’est le plus performant du point de vue thermique. Cependant, il est le plus onéreux de tous. 

Catégories : Exterieur