Vous vous préparez à louer un appartement où vous vous installerez pendant vos études. Ne perdez pas vos repères. Qu’il s’agit d’une location appartement proche fac ou assez loin du lieu d’études, voici quelques conseils à suivre avant de fixer votre choix.

Un choix bien pensé pour la localisation du logement

Un étudiant a besoin de bouger de temps en temps pour s’épanouir, mais lorsqu’il s’agit de faire les courses ou de faire des kilomètres pour rejoindre le lieu d’étude alors qu’il a de nombreux devoirs à faire, les déplacements peuvent devenir des contraintes. Un choix bien pensé de la localisation du logement s’impose. La résidence universitaire s’avère avantageuse. Elle satisfait le critère de location appartement proche fac. Elle est pourvue du mobilier nécessaire. Les jeunes qui y résident bénéficient de divers services tels que le ménage et la laverie. Les infrastructures sont complètes. La salle de sport et la cafétéria se trouvent dans l’enceinte. Les commerces sont à proximité. La résidence est dotée d’un parking. Le loyer est abordable.

Location ou colocation ?

Les studios comptent parmi les locations les plus recherchées. L’appartement à 2 pièces avec coin cuisine, salle de bain et toilettes trouvent également preneurs. La colocation est très prisée des étudiants qui aiment la vie sociale pour de nombreuses raisons. En plus du loyer, on se partage en effet certaines charges, notamment l’abonnement Internet, la nourriture et les frais d’éventuels travaux. On n’est jamais seul en colocation. Dès la demande, les étudiants intéressés regroupent leurs dossiers afin de convaincre facilement le bailleur. Il y a aussi ce qu’on appelle la colocation intergénérationnelle qui consiste à cohabiter avec un senior. Certains étudiants sont hébergés par une famille. Dans ce cas, vous êtes tenu à participer à la vie de famille. Aider la personne âgée dans les tâches ménagères va de soi. Vous payez peu à titre de loyer. Sachez toutefois qu’il ne s’agit pas forcément d’une location appartement proche fac. Sinon, en colocation, vous êtes sûr de vivre dans une grande maison confortable. Un conseil : Accordez une attention particulière au choix des colocataires. Cela vous évitera les différends.

Renseignez-vous sur certains points

Avant de signer quoi que ce soit, demandez les diagnostics obligatoires du logement au bailleur. Ces documents vous informent, non seulement sur la surface habitable, mais aussi sur les performances énergétiques de l’habitation. Ils vous renseignent aussi sur l’état des installations électriques et des dispositifs qui vous fourniront le gaz ménager. Y figurent également les informations à propos des risques naturels. Alors, pourquoi demander au bailleur de fournir ces documents ? Ce sont des moyens qui vous aideront pour évaluer le montant de vos factures. Un autre montant à connaître par avance est la taxe d’habitation. Il s’agit d’un du obligatoire dont vous devez vous acquitter tous les débuts d’année. Sa valeur est différente selon que vous bénéficiiez d’une location appartement proche fac ou d’une location éloignée. En fait, c’est en fonction de la situation géographique du logement. Est-ce en ville ? Dans quel quartier ? Etc. Vous pouvez recueillir des informations sur la taxe d’habitation auprès de l’ancien locataire ou auprès des voisins.

Paiement avant signature du contrat de location

Il ne faut surtout pas verser de l’argent avant de signer le contrat de location appartement proche fac ou même à une certaine distance de l’université. Quels que soient les logements mis en location, les propriétaires et bailleurs n’ont pas le droit de vous réclamer de l’argent avant signature du contrat. Ce n’est pas légal, même s’ils prétendent vous réserver le logement. Aussi, prenez tout votre temps pour prendre connaissance des clauses et conditions stipulées dans le contrat de bail. En bref, méfiez-vous des arnaques et des vendeurs de listes.

Catégories : Immobilier