Le nombre de cambriolages, en ville comme en campagne, ne cesse d’augmenter ces dernières années, et pas seulement à la saison des vacances. Il est donc important de penser à toutes les astuces afin de protéger la maison. En effet, de petits gestes peuvent garantir la sécurisation de la demeure au quotidien. Alors, pour éviter d’être la prochaine victime d’une infraction, voici quelques conseils qui peuvent être utiles.

S’équiper d’un système d’alarme

De nos jours, l’un des meilleurs moyens de sécuriser une habitation, c’est le fait d’installer un système d’alarme. En plus, cette technologie devient de plus en plus accessible à tous les budgets. Un système d’alarme peut remplir de nombreuses fonctions en vue d’assurer un niveau de sécurité optimal. Il a pour principale mission de détecter la moindre tentative d’effraction suspecte. De plus, rien que la présence d’une alarme peut décourager la plupart des crocheteurs. Avec les avancées technologiques, il existe actuellement des alarmes avec des options très variées.

Les fonctionnalités offertes par cette dernière permettent de surveiller les mouvements, d’appeler automatiquement la société de gardiennage que vous avez choisie, de proposer une assistance vocale, etc. En addition, il est possible de rajouter quelques dispositifs en plus, en particulier avec un système d’alarme sans fil. Il est vrai que grâce à sa flexibilité et son évolutivité, ce type d’équipement de sécurité donne la possibilité d’ajouter ou de retrancher des composants au système d’alarme.

 

Sécuriser toutes les ouvertures de l’habitation

Renforcer tous les accès de la maison est important. Il est donc préférable d’opter pour des modèles de portes et fenêtres blindées, notamment celles du rez-de-chaussée vu que ce niveau est plus vulnérable que les autres étages. Avec une serrure multipoints certifiée par la norme A2P ou Assurance Prévention Performance, les portes seront plus difficiles à forcer. Car, cette serrure renforcée possède de multiples points d’ancrage. Puisque les fenêtres sont des points d’ouverture très sensibles aux cambriolages, choisir un double vitrage est donc recommandé. Il y en a d’ailleurs qui sont munies de vitres antieffraction. Il faut aussi penser à poser des barreaux.

Les fenêtres à l’étage quant à elles, devront être dotées d’un système de fermeture de sécurité. Il est également conseillé de privilégier les volets roulants aux volets battants. Puis, la porte du garage ou bien les fenêtres du toit sont d’autres ouvertures de la maison à ne pas négliger. Aussi, l’installation d’un système de vidéosurveillance à l’intérieur comme à l’extérieur se révèle judicieuse. Bien évidemment, une vérification des points d’accès s’impose avant de quitter l’habitation.

Rester discret en cas d’absence

Les cambrioleurs opèrent le plus souvent lorsqu’une maison est inoccupée. Statistiquement, ils affectionnent les heures de travail ou bien les périodes d’absence prolongée (les vacances par exemple). Dans tous les cas, on peut dire que ces malfaiteurs n’ont besoin que de quelques minutes pour pénétrer dans le domaine. De ce fait, l’une des meilleures techniques pour les dissuader, c’est de simuler une présence. Pour ce faire, il faut essayer d’obtenir la collaboration des voisins. Ainsi, il est primordial d’entretenir de bonnes relations avec ces derniers.

Les voisins pourront effectivement ouvrir les volets pendant quelques heures, relever le courrier régulièrement ou encore entretenir la pelouse ainsi que les plantes visibles depuis la rue. Après, s’équiper de prises avec un programmateur permet de lancer l’éclairage durant certaines heures de la journée, comme le soir entre 19 et 22 heures ainsi que tôt le matin en hiver. Il est à noter que la plupart des télévisions de dernière génération intègrent des programmateurs d’allumage et d’extinction. Il est aussi envisageable de laisser la radio en marche dans le but de supprimer les indices d’absence, bien que cela ne soit pas très écologique et économique.

 

Catégories : Astuces