Bien qu’elle se situe au-dessus de notre tête, nous négligeons souvent l’entretien de la toiture. Pourtant, cet élément de la maison assure un rôle fondamental. Il nous préserve des intempéries et des variations climatiques. Le toit tient également les autres composants de la bâtisse à l’écart de l’humidité (ex. : charpente, murs intérieurs et extérieurs, les menuiseries, etc.). Voilà pourquoi il est indispensable d’en prendre soin. Justement, nous allons parler des étapes indispensables du nettoyage de toiture.

Quelques points à noter avant de nettoyer un toit

Il est préconisé de nettoyer la toiture de son logement deux fois par an. Le premier nettoyage est effectué au printemps afin de pouvoir constater les dégâts occasionnés par l’hiver. La deuxième séance de nettoyage a lieu en automne à l’issue de la chute des feuilles mortes. Ce nettoyage préparera également la structure pour l’hiver. Dans tous les cas, consultez les prévisions météorologiques avant de monter sur votre toit. Prenez également les mesures nécessaires pour garantir votre sécurité. Comme le nettoyage de toiture s’opère essentiellement en hauteur, les risques liés à sa pratique sont multiples. Si vous n’y êtes pas initié, le mieux serait de faire appel à cette entreprise de nettoyage de toiture en Belgique qui peut vous faire un devis gratuit et sans engagement.

Comment grimper sur la toiture pour la nettoyer ?

Monter sur le toit constitue la première étape de ce processus. Pour des raisons de sécurité, certaines précautions doivent être prises. Par conséquent, vous devez :

  • Vous faire assister par une autre personne ;
  • Vous équiper de chaussures antidérapantes pour éviter les glissades ;
  • Utiliser une échelle assez haute pour éviter les accidents. Utilisez également un écarteur de façade pour ne pas appuyer l’échelle sur les gouttières ;
  • Équiper d’un harnais de sécurité pour éviter les chutes.

Assurez-vous que l’échelle est bien stable avant de l’utiliser. Une fois que vous êtes sur le toit, fixez-la à la toiture avec des crochets de sécurité.

La réalisation des travaux de démoussage du toit

Maintenant que vous êtes sur le toit, commencez par enlever les mousses et les lichens qui se sont développés à sa surface. Pour cela, vous pouvez vous servir d’un nettoyeur à haute pression comme le Karcher. Toutefois, cet appareil ne doit pas être réglé au maximum pour ne pas endommager les tuiles. Un jet d’eau trop puissant risquerait d’ailleurs de vous déstabiliser. Si le revêtement de votre toit est assez fragile, privilégiez le nettoyage par brossage qui est moins nocif. Pour sa mise en œuvre, il vous faut une brosse dure et de l’eau savonneuse. Peu importe la technique de nettoyage que vous choisissez, pensez à faire ruisseler l’eau du haut vers le bas. Si vous désirez obtenir un bon résultat, nous vous conseillons de laisser cette opération aux soins d’une entreprise de nettoyage de toiture.

Comment nettoyer sa toiture en profondeur ? Quelle solution adopter pour mieux la protéger ?

Après son démoussage, la pulvérisation d’anti-mousse sur la toiture est recommandée. Cette opération devra toutefois se faire par beau temps. Pour mieux la protéger contre les intempéries (pluie, neige, gel, etc.), il est également conseillé de mettre en œuvre un traitement hydrofuge. Cette solution atténue la porosité des tuiles et favorise leur étanchéité. Pour assurer son efficacité, il faudra que le produit hydrofuge repose 24 heures. Un test d’étanchéité sera par la suite entrepris après ce délai. Si les tuiles absorbent l’eau, vous devez recommencer le traitement hydrofuge.

Le nettoyage des gouttières

Il constitue l’étape ultime de ce processus. Le nettoyage des gouttières se matérialise par l’enlèvement des débris de végétaux et de toutes les saletés qui se logent dans leurs conduits. Il faudra en effet enlever à la main les plus gros morceaux. Pour éliminer les dernières traces de souillure, utilisez un jet d’eau puissant. Par la même occasion, vérifiez si l’évacuation d’eau s’opère correctement. En cas de fuite, procédez à la réparation des parties de la gouttière fissurée.

Catégories : Exterieur